Unsplash, Pexels, kaboompics, Creative Market, Canva... Est-ce vraiment sans risque ?

 
 

J’utilise depuis un bon moment ces banques d’images gratuites. C’est tellement pratique (et économique). Pexels, Unsplash, kaboompics ou Creative Market et Canva sur un modèle un peu différent, il y en a de plus en plus ! Ils annoncent sur leur site que ces images sont gratuites, que l’on peut les utiliser et ce même pour un usage commercial, qu’elles sont ce que l’on appelle “libres de droit”.

Or début novembre, alors que j’étais sur un salon professionnel, une personne m’a conseillé de lire plus en détails leurs “license”. Ce que j’ai fait donc...

Et effectivement, il faut tout de même faire un peu attention !

 

UNSPLASH

C’est la plus connue et de loin ma préférée. J’y ai trouvé les plus belles images pour mon site et vais là-bas en premier pour y trouver une photo.

CE QUI EST ÉCRIT DANS LES PETITES LIGNES :
”Unsplash garants you an irrevocable, nonexclusive, worldwide copyright license to download, copy, modify, distribute, perform, and use photos from Unsplash for free, including for commercial purposes, without permission from or attributing the photographer or Unsplash, but this license does not include the right to compile photos from Unsplash to replicate a similar or competing service.” Jusque-là ok.
Puis, il est ajouté :
“This means that Photos on the Service come with a very, very broad copyright license under the Unsplash License. This is why we say that they are “Free to Use.” Note that the Unsplash License does not include the right to use:
- Trademarks, logos, or brands that appear in Photos
- People’s images if they are recognizable in the Photos
- Works of art or authorship that appear in Photos.
If you download photos with any of these depicted in them, you may need the permission of the brand owner of the brand or work of authorship or individual depending on how you use the Photo. Please see our FAQs for more information and, if you still aren’t sure, you should probably talk to a lawyer who knows about these things.”
En clair, toutes les images ne sont pas “réellement” libres de droit.

PEXELS

Très utilisée également, la plateforme fonctionne sur le même principe que la précédente. On y retrouve d’ailleurs pas mal de visuels identiques, mais de petites pépites s’y glissent de temps en temps.

CE QUI EST ÉCRIT DANS LES PETITES LIGNES :
Leur licence est assez simple et énonce clairement ce qui est autorisé :
”- All photos on Pexels can be used for free for commercial and noncommercial use.
- Attribution is not required. Giving credit to the photographer or Pexels is not necessary but always appreciated.
- You can modify the photos. Be creative and edit the photos as you like.”
Mais aussi ce qui ne l’est pas :
”- Identifiable people may not appear in a bad light or in a way that is offensive.
- Don't sell unaltered copies of a photo, e.g. don't sell it as a stock photo, poster, print or on a physical product without adding any value.
- Don't imply endorsement of your product by people or brands on the image.
- Don't redistribute or sell the photos on other stock photo or wallpaper platforms.”

Kabooompics

→ Beaucoup moins connu, ce site regorge pourtant de très belles images. Je peux y passer des heures à tout regarder, d’autant plus que les photos sont ici organisées en shooting/série ce qui rend le choix plus simple et la sélection plus cohérente quand on recherche plusieurs images du même style. D’autant qu’une seule photographe est derrière toutes ces photos, a contrario des autres sites.

CE QUI EST ÉCRIT DANS LES PETITES LIGNES :
Leur licence est du coup un peu différente, par exemple, l’usage d’une image avec des personnes reconnaissables est ok : ”For every photo, we have a proper contract allowing the certification of the image (Model Release).” La photographe ayant pu plus facilement contrôler cet aspect.
Ils précisent par contre pour les marques et logos :
”It is your responsibility. Pay attention to registered trademarks and notify your viewers. For example, if there’s an Apple product on the photo, add a description saying “Mac and OS X are trademarks of Apple Inc., registered in the U.S. and other countries.”


CREATIVE MARKET

→ Ce site fonctionne sur un autre modèle. Il s’agit d’une plateforme vendant des créations graphiques diverses : photo, pattern, typographie… Toutefois #bonplan si vous vous abonnez à leur newsletter, vous recevrez tous les lundis 6 produits gratuits. Par contre, c’est pareil, il faut bien vérifier la licence accordée.

→ Il est précisé que : “All of the Free Goods are covered by the Standard License (with the exception of Wordpress themes, which come with the GPL 2.0).” Cela implique un usage illimité pour un projet personel, mais un seul usage pour un usage commercial par contre avec une limite à 500 produits vendus.
Petit conseil :
gardez bien tous les messages attestant l’achat (gratuit) du produit. Cela pourra vous resservir et vous permettre de vérifier la licence si vous utilisez ce design dans le futur.

Canva

→ Largement utilisé par les particuliers mais aussi les professionnels, ce site est un peu comme la suite Adobe en gratuit. On peut tout y faire : CV, couverture Facebook, carte de visite, logo… Je m’en sers très souvent personnellement. Une majorité des outils et contenus sont gratuits.

Niveau licence, pareil, il faut bien tout lire. Notamment le point 7 : “Stock Media Licenses”. 3 licenses sont actuellement disponibles.

 
 
 
Récapitulatif : mes recommandations pour bien utiliser les banques d’images gratuites



Le post-it de la rédac chef

Les points à retenir :

- Attention aux visages reconnaissables ;
- aux marques et logos ;
- aux oeuvres d’art et d’auteur ;
- et vérifiez toujours la licence exacte pour chaque élément téléchargé.

 
 
 

Conclusion

→ SI vous êtes dans un usage non-commercial

Pas vraiment de souci à avoir si vous utilisez ces images dans le cadre de votre blog par exemple ou d’un projet personnel. Et tant que vous respectez la loi et êtes respectueux bien entendu.

→Si vous êtes dans un usage commercial

Faites plus attention. Comme indiqué plus haut, essayez d’éviter les images avec un visage, une marque affichée ou une œuvre reconnaissable. Ou alors si vraiment cette photo vous intéresse, contactez le photographe et assurez-vous que les droits sont ok, indiquez éventuellement un copyright de la marque visible (comme Apple) et faites appel à un avocat spécialisé pour être vraiment sûr.e.

Mais les possibilités étant si multiples et les images si belles, vous devriez pouvoir trouver facilement l’image parfaite !

Et pour ceux qui manquent de temps ou ont besoin d’accompagnement, n’hésitez pas à m’envoyer un petit message.

 
 

Vous aimerez aussi...

Pour votre Pinterest !